Pouvoir de la Femme   et misere sexuelle
Pour les adolescents
Les premières fois
suite première fois
PRESERvatif, hygiè
orientations sexuell

misère sexuelle

pouvoir des femmes

 

ORGASME et beauté
mode et STRINGS....

le Pouvoir de la Femme

 Misère sexuelle et misère amoureuse.

Il n'est pas très agréable de parler de misère, il serait bien plus facile de parler d'épanouissement

total, de richesse de parfaite santé de joie de vivre de se sentir désiré, admiré, d'être sur de sa

beauté, de sa séduction, de sa supériorité et donc d'être bien dans sa peau. , mais....mais....la vie

est compliquée, cruelle, injuste et pleine de misères.

Il y a une misère qui ne se voit pas, qui n'est jamais révélée, qui angoisse et empoisonne la vie,

qui amène à des sérieuses dépressions, qui peut amener à faire des actes horribles : c'est la

misère amoureuse et plus tôt, la misère sexuelle.

Cette misère est un peu le mal du siècle, elle va de paire avec l'évolution de la liberté sexuelle de

la femme, de son indépendance, de son pouvoir.

Tous ces hommes qui se voient le refus d'intimité par sa propre femme, les jeunes qui n'ont pas

accès au sexe, les handicapés, les timides, les dépourvus de pouvoir et d'argent, sont condamnés

à vivre un isolement de tristesse de manque d'équilibre, d'épanouissement, de joie de vivre.

Toutes ces victimes de la testostérone qui ne peuvent vivre selon nature, qui doivent en plus

supporter le poids de la culpabilité, en se faisant traiter d'obsédés sexuels vivent une profonde

souffrance.

Toutes ces victimes que dans une misère d'isolement et d'incompréhension restent accroché aux

sites de sexe sur internet en dépensant une fortune d'argent et de temps, en enrichissant les

vautour qui profitent des fantasmes non assouvis qui rendent esclaves, ne donnent aucune contre

partie. Les travailleuses du sexe qui sont sérieuses dans le respect du contrat donnent au moins

un soulagement physique et un confort moral aux hommes qui sont dans cette grande détresse

sexuelle et souvent de sentiments.

N'oublions pas la détresse des homosexuels qui vivent un enfer dans un monde hostile à leur

libido et à leurs besoins sexuels primaires.

Pour finir n'oublions pas tous ceux qui pourraient avoir une vie sexuelles épanouie, mais qui

souffrent moralement des troubles de l'érection et que de ce fait se sentent dans une grande

misère que le Viagra à lui seul ne peut conforter.

Ce fléau moderne qui concerne la majorité des hommes dans leur solitude , n'est pas considéré à

sa juste valeur, pourtant il conditionne la vie sociale, la vie privée, la vie publique, la vie des

femmes, les agressions et les meurtres, la vie familiale, l'équilibre des enfants, les arts et les

lettres.

Les femmes en souffrent aussi , victimes de leur culpabilité ancestrale .

Pourtant c'est extraordinaire d'être femme , au point que surtout les hommes veulent changer de

sexe.

Elles souffrent quand ne sont pas libres de dire NON à un homme, pour lequel elles n'ont

aucune admiration ....

Mais leur misère sexuelle n'est pas moindre, mai différente. C'est très difficile et compliqué d'être

une femme!

Leur sexe n'arrête pas de leur faire des misères :Du fait de notre civilisation des nos habitudes de notre modèle socio culturel entretenu par les

différents lobby commerciaux, la femme vive un enfer :

Toute petite elle se fait taper par les garçons,

Puis a l'adolescence les rêves l'angoisse

Elle n'arrive jamais prendre possession de son corps qui appartient au modèle publicitaire du

moment.

Elle n'est jamais libre : les maux de ventre, de tète, les menstruations, les tampons, les serviettes,

les odeurs, les poils, les candidoses, les cystites , la pilule, le stérilet , les seins, le maquillage, la

peur de rester enceinte, ou de ne pas pouvoir procréer.

Jamais tranquille, sure de son corps, de son image, d'être aimée, de son calendrier,

toujours peur de ne pas plaire, d'avoir de pertes, de sentir mauvais, de ne pas avoir son

sac avec soi.

Heureusement il y a le fantasme de l'amour et la croyance dans le prince charmant qui se traduit

souvent par une grande souffrance et désillusion . (Le prince charmant est la plus grande arnaque

de l'humanité)

La période d'apprentissage terminée, peut commencer pour la femme la misère sexuelle qui

dépend toujours d'un homme .

Deux cas à traiter: si elle a connu l'orgasme ou si elle ne l'a pas connu.

A ce stade la discussion est ouverte.

Chapitre 2

Comment résoudre la grande misère sexuelle.

Des bordels gratuits ?

Remboursés par la sécurité sociale ?

De l'éducation sexuelle de le plus tendre âge? Pour les filles

Mais quelle éducation ?

Connaissance du fonctionnement de leur sexe

Et l'amour dans tout ça?

L'amour ne fait que compliquer les choses sans nullement les solutionner.

Termes qui peuvent entrer dans la discussion:

Libido, enfants, grossesse, pilule, vaginisme, clitoris, vagin, point G , prostate, anale,

libertinage, alcool, drogue, esthétique, voyage, érection, femme au travail, viol, sex toys,

 

Le pouvoir des FEMMES
G. Coretti

Il y a deux façons d�avoir le pouvoir : devenir président de la République, devenir l�homme plus riche du monde ou être une femme.

La femme ne sait pas qu�elle peut avoir le vrai pouvoir et de ce fait elle se comporte timidement, elle doute, elle n�est pas sure d�elle. En effet le monde des hommes et du pouvoir, l�éducation civile et religieuse, les tabous qui en découlent, mettent la femme en position d�infériorité.

Toute femme, même si elle n�a pas été gâtée par la nature (l�esthétique est là pour compenser et exalter la féminité), peut séduire et exercer son pouvoir devant l�homme.

La femme a le pouvoir de dire NON, et aussi celui de dire oui.
Sexuellement l�homme est demandeur et, depuis toujours, il a mis tout en �uvre pour changer le NON de la femme désirée, en oui. L�habit, les mensonges, les belles voitures, les restaurants, les yachts, les cadeaux somptueux, la popularité, les milliards, et toute sorte d�astuce et sortilège ne servent que pour conquérir sexuellement la femme.

La femme doit être consciente de ce pouvoir, et exercer sa séduction avec finesse et ma�trise.
La femme � allumeuse � est un très mauvais exemple.
Quand on allume un feu il faut le ma�triser et savoir l�éteindre !
De se fait la femme ne peut pas se permettre de ne pas conna�tre le fonctionnement sexuel de l�homme. Ce type d�ignorance est très dangereux et peut devenir catastrophique.
La femme qui est consciente de son pouvoir DOMINE l�homme et de ce fait elle risque moins d�être dominé, violée, battue, humiliée.

L�homme s�attaque souvent à la proie la plus facile, la plus indécise , celle qui ne dit pas oui, mais pas NON non plus ( de peur). Dans ce cas la grande force de caractère et la confiance en soi suggère un comportement de défense psychologique et aussi physique tel à faire fuir l�homme le plus déterminé.

Quand on dit l�homme propose et la femme dispose, non seulement c�est vrai, mais cela se passe dans la vie de tous les jours. La femme qui est bien dans sa peau et dans sa féminité a le vrai pouvoir.

La femme a le pouvoir de promettre et de donner l�orgasme à l�homme selon les meilleures techniques, et donc de le décharger de toute agressivité. Pendant la période qui suit l�éjaculation, l�homme perd toute faculté d�attaquer et tout esprit batailleur. L�homme perd la tête quand il est en phase d�excitation et de misère sexuelle.

Employer ce pouvoir pour se défendre et pour arriver à ses objectifs c�est très bien. Dans la vie courante ce pouvoir permet à la femme d�être supérieure à l�homme, de s�épanouir, de se réaliser, d�être heureuse en amour, d�être libérée sexuellement et de profiter d�une jouissance sans limites, sans blocages ni culpabilité. Et comme chaque orgasme multiplie par cinq la dose de DHEA (hormone de jeunesse), la femme conservera une beauté et une silhouette à rendre jalouses les autres femmes et amoureux tous les hommes qu�elle voudra avoir à ses pieds.

Ce pouvoir de dire NON, c�est l�autre pouvoir. Il est effectif avec les hommes. Entre femmes le caractère le plus fort l�emporte.

Ne vous posez pas la question s�il vaut mieux na�tre homme ou femme.
S�il s�agit du pouvoir il est plus facile avoir du pouvoir comme femme.
Un homme doit se donner beaucoup de peine, beaucoup de travail,� pour lui c�est très dur et difficile, et malgré tous ces effort il n�arrivera jamais à avoir le pouvoir absolu sur la femme.

Mais surtout, la nature est bien faite, la femme a toutes les armes pour se défendre, il faut absolument que la femme en soit consciente. ( Il faut peut-être un apprentissage)
Seulement de cette façon la jeune fille et la femme pourront se protéger de pédophiles des violeurs des hommes violents, des agressions de tout genre.

papygp
12/02/04